Les mémoires du pays de Glux

« On souffle sur les braises et le passé renaît »

Félix Leclerc

00241_040_023.jpg

Les mémoires du Pays de GLux

L’objectif des « Mémoires du pays de Glux » est de sauvegarder et de transmettre les mémoires du pays de Glux-en-Glenne et, plus globalement, de participer à la mise en valeur du site de la commune, de son patrimoine et de son histoire.

Pour atteindre ces objectifs, nous souhaitons :

• collecter des documents (photos, lettres, films, livrets, etc.), des témoignages oraux et des objets
• retrouver l’emplacement et remettre en état des lavoirs, travails, puits, fontaines, etc.
• collecter des éléments de la culture locale (noms de lieux, expressions, anecdotes, recettes, chansons, etc.) et recenser les termes de patois
• identifier et aménager des sites naturels ou historiques (sources de l’Yonne, Port des Lamberts, anciennes voies de communication, etc.)
• favoriser l’aménagement de circuits entre ces sites et mettre en place une signalétique adaptée à ces lieux
• publier tous types de documents relatifs à ces actions (bulletins, cartes postales, livres, cartes, CD Rom, etc.)
• créer des outils informatiques pour favoriser la diffusion et la recherche de la mémoire (site internet, généalogies, bases de données, fiches documentaires, biographiques, etc.)
• mener des actions et des animations susceptibles de permettre la diffusion et la transmission de ces mémoires (fêtes, expositions, actions éducatives, etc.).

Nous souhaitons agir dans tous ces domaines dans le souci de permettre à la communauté du pays de Glux de se renforcer et à un véritable patrimoine collectif de se constituer.

Les nouvelles technologies au service de la mémoire des hommes

Le 20e siècle a vu s’opérer de profondes mutations dans de nombreux domaines ; en quelques décennies seulement, les modes de vie ont complètement changé : la vie quotidienne des gens il y a 80 ans avait sans doute plus de points communs avec celle des Gaulois de Bibracte qu’avec la nôtre.
C’est l’avancée des connaissances et la maîtrise de plus en plus grande des outils technologiques qui ont permis et rendu nécessaires ces transformations.

L’informatique, et en particulier internet, nous offre peut-être aujourd’hui la possibilité de nous interroger sur notre histoire et d’en « saisir le vif » : pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, il est possible d’agir directement sur la mémoire par le biais de l’enregistrement et du traitement des traces que sont les photographies, les documents écrits, les témoignages oraux et les objets conservés.

Ce que faisaient la tradition orale, les chansons, les veillées, les récits, et ce que permettaient les diverses occasions de la vie communautaire – battages, moissons, etc. – va peut-être pouvoir renaître avec l’aide de ce nouveau médiateur pourtant apparemment si éloigné de cette vie et de cette histoire :

réunir, partager, reproduire, recréer et transmettre, c’est-à-dire recevoir et donner…

Ce site est en cours de construction, l’objectif de de mettre en ligne les documents collectés depuis 1999 pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

La forme « Blog » permet à chaucun d’écrire des commentaires, de poser des questions, de lancer un avis de recherche, etc.

Nous espérons donc que ce blog permettra à ces mémoires, non seulement de se transmettre mais également de s’enrichir par les contributions de tous.

Vous pouvez nous écrire à :

memoiresdeglux@wanadoo.fr

Publicités