Rapport de François de Ricard, conseiller du Roy ordinaire en la chambre des comptes de Bourgogne.

Rapport de François de Ricard, conseiller du Roy ordinaire en la chambre des comptes de Bourgogne.

A Glux, le 22 du mois (1688), qui est une paroisse joignant le Nivernois, située en un lieu élevé, dont dépendent les hameaux de l’Eschenauls et Villecheze et quelqu’autres

Laditte paroisse appartenant à Monseigneur Jannin de Castille comme engageste de la terre de Glaine.

Jean Lemoyne, un des collecteurs, est passablement meublé, tous les autres le sont pauvrement, mais la plus grande partie le sont de paille.

Les terres sont de seigle remplyes de fougères et montagnes et costaux. plusieurs bois alentours, la plus grande partye qu’ils appellent terres sauvages, après avoir porté des fruits une année ou deux, ils les laissent reposer plusieurs années !

Il ne faut que deux bœufs pour labourer en plusieurs climats et en quelques autres climats plus rudes, on met quatre bœufs.

La charrue entière ne sème qu’ environ 40 mesures pouvant rapporter au plus 3. Soit autant, la dîme sur la 20ème gerbe.

Ils ont peu de prés et ne font pas beaucoup de nourrissage. D’autres n’ont pas de pré ni de fourrage suffisamment. Et que l’hiver y est long et rude, les neiges y estant de longue durée, estant sur les limites du Morvan. Lesquelles neiges et gelées du printemps gastent souvent leur blé. Que même la présente année, ils ont fait une très petite récolte.

Ils sont chargés de quelques redevances, corvées et poules et payent 10 sols par bestes de trait pour droit de champ dans les bois du Roy à l’égard des villages qui en sont voisins.

Les habitants gagnant leur vye à la coupe et au charroye des bois qu’on gerbe sur la rivière d’Yonne.

Ils n’ont payé que 282 sur le billet de 1688

Quand à celuy de l’année dernière, nous n’avons pu apprendre s’il est acquittée attendu l’absence du collecteur.

Rapport copié dans les archives publiées par AD21 (archives de Côte d’or)

2 réflexions sur “Rapport de François de Ricard, conseiller du Roy ordinaire en la chambre des comptes de Bourgogne.

  1. janin de CASTILLE

    sens du mot « engageste » ?????

    il s’agit du petit fils de PIERRE JEANNIN né en 1542 a AUTUN conseiller aux états de bourgogne . il est le fils de

    pierre de CASTILLE ( 1587 – 1629 ) et Charlott JEANNIN c’est

    Nicolas JEANNIN DE CASTILLE né en 1604 dcd EN 1691 qui fut entre autre
    marquis de MONTJEU ( chateau de montjeu commune de BROYE (71 )

    conseiller au parlement de PARIS en 1634
    MAITRE DES REQUETES LE 20 03 1642
    TRESORIER de ml’epargne GREFFIER DES ORDRES DU ROI DE 1657 à 1671
    a demandé a etre demis de cette fonction en raisonde sa santé

  2. jannin de Ccastille
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°
    IL faut savoir le sens exact de  » engageste » mais de toutes facons 2 Personnes seulement répondent aux critères LES 2 PETIS FILS de

    pierre JEANNIN né a AUTUN en 1542( Conseiller aux états de BOURGOGNE )et fils de PIERRE de CASTILLE et CHARLOTTRE JEANNIN

    tous 2 peuvent etre appelés « Monseigneur »

    LE premier PIERRE dit  » l’abbé de CASTLLE « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s